Suis nous sur
post_content

Gérard Bouchard

La nomination

  • Conseiller ou conseillère
  • Bien-être collectif

Connect

Website

À Propos

Gérard Bouchard, historien et sociologue, a été l’un des premiers membres du programme Bien-être collectif du CIFAR.

La grande partie de ses recherches actuelles portent sur des questions liées à la politique de la mémoire, à l’avenir des cultures et des identités nationales, aux fonctions sociales des mythes, à la gestion de la diversité ethnoculturelle et, de façon plus générale, à la structure et au fonctionnement des imaginaires collectifs alimentés par les mythes. De concert avec Charles Taylor, il a écrit en 2008 l’important rapport Bouchard-Taylor sur les accommodements raisonnables des minorités ethniques et religieuses du Québec. Bouchard est aussi le fondateur du projet BALSAC, créé en 1971, dont l’objectif est d’élaborer et d’exploiter une base de données populationnelles informatisée englobant la population entière du Québec du 17e siècle à nos jours, y compris des données sur la génétique des populations et l’épidémiologie.

Dans les années 1990, Bouchard a lancé un nouveau programme de recherche portant sur l’histoire comparative de nouvelles sociétés (ou cultures fondatrices). Ces travaux avaient pour objectif d’examiner la formation des identités et des cultures nationales dans le Nouveau Monde (Amériques, Australasie, certaines régions de l’Afrique). Plusieurs sujets sont abordés, notamment : mythes nationaux, émancipation politique, différentiation collective des mères patries européennes, croissance de l’état et de l’idée nationale, formation des imaginaires collectifs (identité, mémoire, utopie) et évolution des relations avec les autochtones.

Prix

  • Légion d’honneur de la France, 2002
  • Chaire de recherche du Canada en imaginaires collectifs, 2002
  • Prix Gérard-Parizeau d’histoire du Québec, 2001
  • Prix littéraire du Gouverneur général du Canada, essais francophones, 2000
  • Prix Sir John A. MacDonald, Société historique du Canada, 1996

Publications Pertinentes

  • Bouchard, G. Raison et déraison du mythe: Au cœur des imaginaires collectifs. Montréal: Boréal, 2014.
  • Bouchard, G. « Pour une nouvelle sociologie des mythes sociaux: un repérage préliminaire. » European Journal of Social Sciences 51, no 1 (2013): 95–120.
  • Bouchard, G. « What is Interculturalism? » McGill Law Journal/Revue de droit de McGill 56, no 2 (2011): 435–68.
  • Bouchard, G. The Making of the Nations and Cultures of the New World: An Essay in Comparative History. Traduit par Michelle Weinroth et Paul Leduc Browne. Montréal: McGill Queen’s University Press, 2008.
  • Bouchard, G. « L’imaginaire de la Grande Noirceur. » Recherches sociographiques XLVI, no 3 (2005): 411–36.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada