Suis nous sur
post_content

Hiutung Chu

Titre

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2019-2021
  • Microbiome humain

Profil

Profil

À Propos

Hiutung Chu, microbiologiste et immunologiste, souhaite comprendre comment les bactéries commensales communiquent avec le système immunitaire dans la santé et la maladie.

Dans ses recherches, Chu examine les principes qui sous-tendent les voies de signalisation cellulaire complexes qui entrent en jeu dans la détection des microorganismes commensaux. Des résultats cliniques et expérimentaux suggèrent que les bactéries intestinales jouent un rôle central dans la modulation des réactions immunitaires. De nombreuses études ont identifié des taxons bactériens associés à la santé et à la maladie. Pour acquérir une compréhension mécaniste de la façon dont le microbiome influence l’homéostasie et la santé humaine, il faut intégrer des méthodes multi-omiques à des études fonctionnelles. Chu s’intéresse à l’exploration de la variation des souches dans le microbiome humain et a découvert une grande diversité génomique et phénotypique au sein d’une espèce. Cette méthode permettra d’approfondir notre compréhension des molécules et des gènes microbiens qui suscitent une réaction mucosale protectrice, et de cerner des principes communs à la base de l’homéostasie intestinale déterminée par les organismes commensaux.

Le laboratoire de Chu analyse la diversité de souche d’isolats de Bactéroïdes issus d’individus sains et de patients souffrant de la maladie du côlon irritable pour examiner la variation dans l’immunomodulation. À l’aide d’une approche évolutionnaire et écologique, nous avons pour objectif d’identifier les gènes bactériens ou les variantes géniques en lien avec l’adaptation dans un intestin enflammé pour explorer si un environnement inflammatoire oriente une espèce bénéfique vers un résultat éventuellement pathogénique. Le laboratoire est en train de cartographier des déterminants génomiques dans des espèces de Bactéroïdes qui contribuent à la différenciation des lymphocytes T régulateurs anti-inflammatoires et des lymphocytes T effecteurs pro-inflammatoires pour rehausser notre compréhension des interactions entre l’hôte et les microorganismes dans la santé et la maladie.

Prix

  • Chercheur Hartwell
  • NIH Pathway to Independence Award
  • Prix Melvin Cohn
  • NIH Ruth L. Kirschstein National Research Service Award

Publications Pertinentes

  • Chu, H., Host-genome microbiome interactions: molecular mechanisms in inflammatory bowel disease. Genome Medicine, 2017. 9(1):69. [PMCID: PMC5525272]
  • Chu, H., Khosravi, A., Kusuwardhani, I., Kwon, A.H.K., Vasconcelos, A.C., Cunha, L.D., Mayer, A.E., Shen, Y., Wu, W., Kambal, A., Targan, S.R., Xavier, R.J., Ernst, P.B., Green, D.R., McGovern, D.P.B, Virgin, H.W. et Mazmanian, S.K., Gene-Microbiota Interactions Contribute to the Pathogenesis of Inflammatory Bowel Disease. Science, 2016. 352(6289): p.1116-20. [PMCID: PMC4996125]
  • Chu, H. et Mazmanian, S.K. Innate immune recognition of the microbiota promotes host-microbial symbiosis. Nat Immunol, 2013. 14(7): p. 668-75. [PMCID: PMC4109969]
  • Chu, H., M. Pazgier, G. Jung, S.P. Nuccio, P.A. Castillo, M.F. de Jong, M.G. Winter, S.E. Winter, J. Wehkamp, B. Shen, N.H. Salzman, M.A. Underwood, R.M. Tsolis, G.M. Young, W. Lu, R.I. Lehrer, A.J. Baumler et C.L. Bevins, Human alpha-defensin 6 promotes mucosal innate immunity through self-assembled peptide nanonets. Science, 2012. 337(6093): p. 477-81. [PMCID: PMC4332406]

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada