Suis nous sur
post_content

Jean-Philippe Julien

La nomination

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2019-2021
  • Microbiome humain

Connect

Website

À Propos

Jean-Philippe Julien étudie la structure et la fonction des protéines de surface des cellules immunitaires afin de découvrir de nouveaux vaccins et traitements contre le cancer et les maladies auto-immunes.

Les glycoprotéines de surface sur les cellules immunitaire jouent un rôle essentiel qui influence les réactions aux pathogènes envahissants. Une meilleure compréhension de leur structure atomique et de leurs complexes moléculaires tridimensionnels nous permet de mettre au jour leurs fonctions spécifiques. Cette compréhension moléculaire offre une feuille de route pour la conception de vaccins et de traitements améliorés contre le cancer et les maladies auto-immunes.

Plus spécifiquement, Julien a recours à des techniques biochimiques, biophysiques, immunologiques et structurales pour étudier le récepteur des lymphocytes B, ainsi que des anticorps et des corécepteurs essentiels à la surface des lymphocytes B. Son laboratoire se penche sur la caractérisation des récepteurs des lymphocytes B par l’étude de leurs interactions avec des molécules, des traitements et des pathogènes apparentés. Des antigènes du parasite de la malaria et du VIH constituent actuellement des domaines de recherche importants dans son laboratoire. Toutes ces études moléculaires nous permettent de mieux comprendre l’immunité dynamique, l’un des systèmes les plus importants et complexes de la vie.

Au cours de sa première année en tant que boursier mondial CIFAR-Azrieli, Julien était affilié au programme Architecture moléculaire de la vie.

Prix

  • Bourse de nouveaux chercheurs en innovation et science, ministère de la Recherche de l’Ontario, 2019
  • Chaire de recherche du Canada en immunologie structurale de niveau 2, Instituts de recherche en santé du Canada, 2017
  • Bourse postdoctorale, Instituts de recherche en santé du Canada, 2010
  • Bourse de recherche doctorale, Instituts de recherche en santé du Canada, 2007
  • Bourse de maîtrise, Fonds québécois de recherche en Nature et Technologies (FQRNT), 2005

Publications Pertinentes

  • Raman, S. et coll. « Structure-guided design fine-tunes pharmacokinetics, tolerability, and antitumor profile of multispecific frizzled antibodies. » Proc. Natl. Acad. Sci. 2019, Mar 20; doi: 10.1073/pnas.1817246116
  • Kundu, P. et coll. « Structural delineation of potent transmission-blocking epitope I on malaria antigen Pfs48/45. » Nat Commun. 2018, oct. 26; 9: 4458. doi: 10.1038/s41467-018-06742-9.
  • Imkeller K., et coll. « Antihomotypic affinity maturation improves human B cell responses against a repetitive epitope. » Science. 2018 juin 22; 360(6395): 1358-1362. doi: 10.1126/science.aar5304.
  • Scally, S.W. et coll. « Molecular definition of multiple sites of antibody inhibition of malaria transmission-blocking vaccine antigen Pfs25. » Nat Commun. 2017 Nov 16; 8:1568. doi: 10.1038/s41467-017-01924-3.
  • Ereño-Orbea, J. et coll. « Molecular basis of human CD22 function and therapeutic targeting. » Nat Commun. 2017 oct. 2; 8:764. doi: 10.1038/s41467-017-00836-6.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada