Suis nous sur
post_content

Joel D. Levine

Titre

  • Membre
  • Développement du cerveau et de l’enfant

Profil

Website

À Propos

Les recherches actuelles de Joel Levine portent sur le fondement génétique des interactions sociales chez Drosophila melanogaster.

La plupart de ses travaux en laboratoire s’articulent autour de la synchronie, par l’étude de la façon dont les horloges biologiques dans le cerveau et autres tissus régulent les interactions sociales; de la reconnaissance et comment les gens peuvent distinguer les membres de leurs groupes de ceux qui ne le sont pas, et comment la transduction chimiosensorielle guide les comportement sociaux; de la communication phéromonale et son influence sur les interactions sociales; et des phénotypes interactifs, ou comment les caractères génétiques, hérités et issus de mutations, peuvent influencer les modes d’interaction sociale.

Prix

  • Chaire de recherche du Canada : mécanismes et caractéristiques du comportement social, 2015

Publications Pertinentes

  • Billeter, J.C. et coll. « Specialized cells tag sexual and species identity in Drosophila melanogaster. » Nature 461, no 7266 (2009): 987–92.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada