Suis nous sur
post_content

Stephen W. Scherer

Titre

  • Membre
  • Réseaux Génétiques

À Propos

Les recherches de Stephen Scherer, spécialiste de la génomique, misent sur ses travaux importants sur les variations du nombre de copies (CNV) des gènes et de l’ADN dans le génome entier, y compris la définition des CNV comme une forme abondante de variation génétique chez l’humain.

Des théories antérieures avançaient que les humains avaient un ADN à 99,9 pour cent identique et que la petite différence s’expliquait presque complètement par les quelque trois millions de polymorphismes mononucléotidiques (SNP) par génome. On croyait que de plus grands changements génomiques dans les CNV, mettant en jeu des pertes ou des gains de milliers ou de millions de nucléotides englobant un ou plusieurs gènes, étaient exceptionnellement rares et presque toujours associés à la maladie. La découverte par Scherer des événements de CNV fréquents dans le génome de toutes les cellules de toutes les personnes, publiée en collaboration avec Charles Lee (Université Harvard) en 2004, a ouvert de nouvelles perspectives pour l’étude de la variation génétique naturelle, de l’évolution et de la maladie.

Prix

  • Membre de l’American Association for the Advancement of Science (AAAS), 2011
  • Membre de la Société royale du Canada, 2007
  • Prix Steacie en sciences naturelles, 2004
  • Prix Explorateur du CIFAR, 2002
  • Bourse de chercheur de la Société de génétique du Canada, 2002

Publications Pertinentes

  • Iafrate, A.J. et coll. « Detection of large-scale variation in the human genome. » Nat. Genet. 36, no 9 (septembre 2004): 949–51.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada