Suis nous sur

Règne fongique : Menaces et possibilités

smaller line

Que pourrions-nous découvrir dans une biosphère inconnue?

Le règne fongique est remarquable par l’ampleur et la profondeur de son impact sur la vie sur Terre. Les six millions d’espèces qui le composent peuvent mener à une pléthore de résultats, qu’il s’agisse de champignons comestibles ou de maladies infectieuses, et ont une incidence majeure sur la santé humaine, l’approvisionnement alimentaire et l’environnement.

Les dommages que peuvent infliger les champignons sont alarmants. Ils peuvent notamment provoquer des épidémies dans les cultures de base destinées à des milliards de personnes et produire des toxines qui contaminent les réserves alimentaires et causent le cancer. Toutefois, les champignons sont aussi incroyablement utiles. Ils produisent des antibiotiques tels que la pénicilline, ainsi que des médicaments immunosuppresseurs qui inhibent le rejet des greffes. De plus, ils produisent également des médicaments réduisant le risque de maladie cardiaque. Ils sont essentiels à la production alimentaire et jouent un rôle important dans la santé des végétaux.

En raison de la complexité du règne fongique, il est essentiel d’adopter une approche multidisciplinaire. Cette équipe du CIFAR se compose d’une variété d’experts dont l’objectif est de comprendre les aspects singuliers de la biologie fongique, de mettre au point de nouvelles stratégies pour atténuer les menaces posées par les champignons et d’exploiter leur potentiel extraordinaire.

Description détaillée du programme à l'intention des postulants au programme des Chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2021-2023

Ce nouveau rapport, One Health: Fungal Pathogens of Humans, Animals, and Plants, souligne les progrès remarquables réalisés dans le domaine et présente des recommandations actualisées pour faire face aux défis scientifiques et publics de notre époque. (Le rapport est en anglais)

Voici les membres du programme qui ont rédigé le rapport : Arturo Casadevall, John W. Taylor, Joseph Heitman et Leah Cowen

Fondation

2019

Collaborations interdisciplinaires

Génétique moléculaire
Microbiologie
Épidémiologie
Bioinformatique
Santé publique
Biochimie

Personne-ressource

Kate Geddie

Membres et spécialistes-conseils

Responsables de programme

Leah E. Cowen

Coresponsable de programme

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de Toronto
Canada

Joseph Heitman

Coresponsable de programme

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de Duke
États Unis
Membres

David S. Blehert

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
États Unis

Charles M. Boone

Membre
Coresponsable de programme

Règne fongique : Menaces et possibilités
Réseaux Génétiques
Université de Toronto
Canada

Christina A. Cuomo

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Broad Institute
États Unis

Matthew C. Fisher

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Royaume-Uni

Lillian Fritz-Laylin

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université du Massachusetts à Amherst
États Unis

Sarah Jane Gurr

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université d’Exeter
Royaume-Uni

Tim James

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université du Michigan

Hailing Jin

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de la Californie à Riverside
États Unis

Bruce Klein

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
États Unis

James Kronstad

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de la Colombie-Britannique
Canada

Don Sheppard

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université McGill
Canada

Jason E. Stajich

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de la Californie à Riverside
États Unis

Eva H. Stukenbrock

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Christian-Albrechts University of Kiel
Max Planck Institute for Evolutionary Biology
Allemagne

Gerard Wright

Membre

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université McMaster
Canada
Spécialistes-conseils

Arturo Casadevall

Responsable de comité consultatif

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université Johns Hopkins
États Unis

David Denning

Spécialiste-conseil

Règne fongique : Menaces et possibilités
Royaume-Uni

Neil Gow

Spécialiste-conseil

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université d’Exeter
Royaume-Uni

Regine Kahmann

Spécialiste-conseil

Règne fongique : Menaces et possibilités
Institut Max-Planck de microbiologie terrestre
Allemagne

John Taylor

Spécialiste-conseil

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de la Californie à Berkeley
États Unis
Membres du programme de chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli

Iuliana V. Ene

Membre du programme de chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2021-2023

Règne fongique : Menaces et possibilités
Institut Pasteur
France

Aleeza Gerstein

Membre du programme de chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2021-2023

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université du Manitoba
University of Manitoba
Canada

Rebecca Shapiro

Membre du programme de chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2021-2023

Règne fongique : Menaces et possibilités
Université de Guelph
Canada

Nouvelles

Nouvelles

Guerres secrètes entre les plantes et les organismes fongiques

Hailing Jin, boursière du CIFAR, a mis au jour les détails d’un effrayant stratagème pour museler l’opposition et...

Annonce

Le CIFAR accueille de nouveaux membres

Célébrons la nomination de 112 boursiers et conseillers multidisciplinaires du monde entier

Nouvelles

Lutte contre une « superlevure » mondiale

La levure C. auris, dangereuse et pharmacorésistante, prolifère presque partout

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada