Suis nous sur
post_content

Andrew Fraser

Titre

  • Membre
  • Réseaux Génétiques

À Propos

Andrew Fraser est généticien moléculaire. Son groupe de recherche étudie le nématode C. elegans.

Il en modifie l’expression génique pour observer les effets sur son développement. Les chercheurs espèrent exploiter ces connaissances pour mieux comprendre comment les mutations dans l’ADN humain influencent la santé.

Andrew Fraser s’intéresse notamment à la communication intercellulaire et à la biologie cellulaire développementale/différenciation, en particulier les effets globaux que les mutations dans des gènes donnés peuvent entraîner sur d’autres gènes et voies biologiques. Il est un chef de file à plusieurs niveaux : réalisation d’études sur l’ARN du génome entier, élaboration de cartes d’interactions protéiques et utilisation d’une approche biologique systémique dans la fonctionnalisation du génome de C. elegans.

Publications Pertinentes

  • Fraser, A. et G. Evan. « A License to Kill. » Cell 85, no 6 (juin 1996): 781–84.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada