Suis nous sur
post_content

Axel Cleeremans

La nomination

  • Boursier ou boursière
  • Cerveau, esprit et conscience

Connect

ResearchGate

À Propos

Les recherches d’Axel Cleeremans mettent l’accent sur les différences entre le traitement de l’information avec et sans conscience, particulièrement dans les domaines de l’apprentissage et de la mémoire, et plus récemment, dans les domaines de la perception, de la cognition sociale et du contrôle cognitif.

Il avance que la conscience est le résultat de mécanismes d’apprentissage inconscients par lesquels le cerveau décrit continuellement ses interactions avec lui-même, le monde et les autres. Cette hypothèse connue sous le nom de « thèse de la plasticité radicale » propose que par l’entremise de l’apprentissage continu du cerveau sur ces propres états internes, certains de ces états deviennent disponibles à la conscience, suggérant ainsi que la conscience est un comportement acquis plutôt qu’une propriété statique.

Prix

  • Prix quinquennal John-Ernest Solvay en sciences humaines et sociales, 2015
  • Chaire Francqui à l’Université de Liège, 2013
  • Prix CHAOS, 2011
  • Membre de l’Association for Psychological Science, 2010
  • Membre de l’Académie royale des sciences, des lettres et des beaux-arts de Belgique, 2009

Publications Pertinentes

  • Cleeremans, A. (2014). Connecting conscious and unconscious cognition. Cognitive science, 38(6), 1286–1315. DOI: https://doi.org/10.1111/cogs.12149
  • Cleeremans, A. (2011). The Radical Plasticity Thesis: How the brain learns to be conscious. Frontiers in Psychology, 2(86), 1–12. DOI: https://dx.doi.org/10.3389%2Ffpsyg. 2011.00086
  • Bayne, T., Cleeremans, A., Wilken, P. (Eds). (2009). The Oxford Companion to Consciousness. Oxford: Oxford University Press.
  • Cleeremans, A. (2005). Computational correlates of consciousness. Progress in Brain Research, 150, 81–98. DOI: https://doi.org/10.1016/S0079-6123(05)50007-4
  • Cleeremans, A. (Ed). (2003).The Unity of Consciousness: Binding, Integration, and Dissociation. Oxford: Oxford University Press, 2003.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada