Suis nous sur
post_content

Katherine McAuliffe

La nomination

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2017-2019
  • Cerveau, esprit et conscience

Connect

Website

À Propos

Katherine McAuliffe étudie la coopération chez les animaux humains et non humains.

Plus particulièrement, elle analyse l’évolution, le développement et le maintien du comportement collaborateur entre les sociétés humaines. Son travail associe la théorie et les méthodes issues de la psychologie, de l’anthropologie et de la biologie évolutive. Elle dirige le Laboratoire sur la coopération au Boston College qui se penche sur de grandes questions quant aux origines de la coopération. Par exemple, dans un des axes de recherche, les chercheurs étudient comment les enfants acquièrent les normes de la coopération dans la société, quand ils commencent à se conformer à ces normes et quand ils commencent à les imposer aux autres. Dans un autre axe de recherche, son équipe se demande si les enfants et les adultes sont plus coopératifs avec des membres de leur propre groupe et, le cas échéant, dans quelles circonstances. Son travail repose sur l’idée que grâce à une meilleure compréhension de la psychologie qui sous-tend les normes de la coopération, nous pouvons exploiter leur puissance pour promouvoir la coopération chez l’enfant et l’adulte.

Prix

  • Rising Star 2017, Association for Psychological Science, 2017
  • Prix pour contributions de recherche en début de carrière, Society for Research in Child Development, 2017

Publications Pertinentes

  • McAuliffe, K., Blake, P.R., Steinbeis, N., Warneken, F. (2017). The developmental foundations of human fairness. Nature Human Behaviour1(42), DOI: http://dx.doi.org/10.1038/s41562-016-0042
  • Blake, P.R., McAuliffe, K., et al. (2015). The ontogeny of fairness in seven societies. Nature,528 258–61.
  • McAuliffe, K., & Dunham, Y. (2017). Fairness overrides group bias in children’s second-party punishment. Journal of Experimental Psychology: General, 146, 485–94.
  • McAuliffe, K., Raihani, N.J., & Dunham, Y. (2017). Children are sensitive to norms of giving. Cognition, 167, 151–59. DOI: 10.1016/j.cognition.2017.01.006.
  • McAuliffe, K., Jordan. J, & Warneken, F. (2015). Costly third-party punishment in young children. Cognition, 134, 1–10. DOI: 10.1016/j.cognition.2014.08.013.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada