Suis nous sur
post_content

Megan Peters

La nomination

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2019-2021
  • Cerveau, esprit et conscience

Connect

Profil

À Propos

Megan Peters fait appel à la science cognitive, à la psychologie, à la neuroscience computationnelle et à la philosophie pour comprendre comment le cerveau traite et évalue l’information sensorielle.

Elle s’intéresse tout particulièrement au comportement et à l’apprentissage adaptatifs. À l’aide de la modélisation computationnelle et de techniques de neuroimagerie, elle pose de nombreuses questions, notamment : Comment l’information ambiguë et bruyante est-elle représentée dans l’activité neuronale et les connexions neuronales? Comment un cerveau est-il conscient de son propre bruit et comment l’évalue-t-il de façon métacognitive, ou bien comment peut-il « sentir » qu’il a correctement interprété l’information entrante? Comment apprend-il à quoi s’attendre en fonction de ses expériences passées, et quand mettre à jour ces attentes? Que pouvons-nous apprendre du traitement neuronal humain et animal qui sera bénéfique au développement de systèmes artificiels? Quels sont les aires et les calculs cérébraux relatifs à toutes ces compétences qui donnent aussi lieu à nos expériences phénoménologiques subjectives? En d’autres termes, pourquoi et comment le phénomène d’être conscient du monde et de soi existe-t-il?

Prix

  • Bourse de voyage pour scientifique en début de carrière, National Eye Institute, 2019
  • Prix des meilleurs résumés, Organisation pour la cartographie du cerveau humain, 2017
  • Bourse d’études supérieures de la National Science Foundation, 2010
  • Prix du chancelier de l’Université de la Californie à Los Angeles, 2009

Publications Pertinentes

  • Michel, M. et al., (2019). Opportunities and challenges for a maturing science of consciousness. Nature Human Behaviour, 3, 104-107.
  • Peters, M.A.K., Thesen, T., Ko, Y.D., Maniscalco, B., et al. (2017). Perceptual confidence neglects decision-incongruent evidence in the brain. Nature Human Behavior, 1(0139), 1-8. DOI: 10.1038/s41562-017-0139
  • Peters, M.A.K., Fesi, J., Amendi, N., Knotts, J.D., et al. (2017). Transcranial magnetic stimulation to visual cortex induces suboptimal introspection. Cortex, 93, 119-132. DOI: 10.1016/j.cortex.2017.05.017.
  • Peters, M.A.K., Kentridge, R.W., Phillips, I., & Block, N. (2017). Does unconscious perception really exist? Continuing the ASSC20 debate. Neuroscience of Consciousness, 2017(1),DOI: https://doi.org/10.1093/nc/nix015
  • Peters, M.A.K., & Lau, H. (2015). Human observers have optimal introspective access to perceptual processes even for visually masked stimuli. eLife, 4: e09651.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada