Suis nous sur
Nadine Provençal

Nadine Provençal

La nomination

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2020-2022
  • Développement du cerveau et de l’enfant

Connect

Website

À Propos

Les recherches réalisées dans le laboratoire de Nadine Provençal visent à comprendre comment l’exposition au stress tôt dans la vie « s’intériorise » et définit le développement du cerveau et du comportement de l’enfant.

L’exposition à des événements stressants ou traumatisants de la vie, dès le développement du fœtus et jusqu’à l’adolescence, est un facteur de risque important pour un vaste éventail de problèmes de santé plus tard dans la vie, comme une plus grande réactivité au stress, les déficits cognitifs, et les troubles psychiatriques et comportementaux. Cependant, nous comprenons mal comment l’exposition initiale peut influencer la santé d’une personne des années plus tard. Les chercheurs du laboratoire de Provençal se penchent particulièrement sur les effets du stress sur nos gènes afin d’expliquer pourquoi certaines personnes sont plus vulnérables au stress et plus susceptibles de souffrir de troubles mentaux plus tard dans la vie. Grâce à une meilleure compréhension des mécanismes biologiques en jeu dans notre réaction au stress, nous pouvons trouver de nouvelles façons d’améliorer la santé de l’enfant.

Prix

  • Bourse des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) (2015-2017)
  • Prix Richard Todd de l’International Society of Psychiatric Genetics (2014)

Publications Pertinentes

  • Glucocorticoid exposure during hippocampal neurogenesis primes future stress response by inducing changes in DNA methylation. Nadine Provençal, Janine Arloth, Annamaria Cattaneo, Christoph Anacker, Nadia Cattane, Tobias Wiechmann, Simone Röh, Maik Ködel, Torsten Klengel, Darina Czamara, Nikola S. Müller, Jari Lahti, équipe PREDO, Katri Räikkönen, Carmine M. Pariante, Elisabeth B. Binder. Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS) août 2019, 201820842; DOI: 10.1073/pnas.1820842116
  • Tobias Wiechmann, Simone Röh, Susann Sauer, Darina Czamara, Janine Arloth, Maik Ködel, Madita Beintner, Lisanne Knop, Andreas Menke, Elisabeth B. Binder et Nadine Provençal. Identification of dynamic glucocorticoid-induced methylation changes at the FKBP5 locus. Clinical Epigenetics Journal, 2019, volume 11, numéro d’article: 83.
  • Nadine Provençal et Elisabeth B. Binder. The effects of early life stress on the epigenome: From the womb to adulthood and even before. Experimental Neurology, juin 2015, 268:10-20.
  • Nadine Provençal, Linda Booij et Richard E. Tremblay. The developmental origins of chronic physical aggression: biological pathways triggered by early life adversity. Journal of Experimental Biology, janvier 2015, 218(Pt 1):123-33.
  • Nadine Provençal, Matthew J. Suderman, Claire Guillemin, Dongsha Wang, Angela Ruggiero, Allyson J. Bennett, Peter J. Pierre, David P. Friedman, Sylvana M. Côté, Michael Hallett, Richard E. Tremblay, Stephen J. Suomi et Moshe Szyf. The signature of maternal rearing in the methylome in rhesus macaque prefrontal cortex and T cells. Journal of Neurosciences, octobre 2012, 31;32(44):15626-42.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada