Suis nous sur
post_content

Nicholas Turk-Browne

Titre

  • Boursier ou boursière
  • Cerveau, esprit et conscience

Profil

Website

À Propos

Dans ses recherches, Nicholas Turk-Browne réalise des études comportementales, computationnelles et de neuroimagerie, ainsi que des études auprès de patients pour avoir une compréhension plus intégrée de l’esprit et du cerveau.

Le thème de ces recherches est que les processus cognitifs, comme la perception, l’attention, l’apprentissage et la mémoire sont par nature interactifs, et que l’exploration de telles interactions peut se révéler un moyen particulièrement efficace pour comprendre le fonctionnement de ces processus. Par exemple, il a publié de nombreux articles sur l’« apprentissage statistique », un processus automatique, souvent inconscient, par lequel nous procédons à l’extraction et à la représentation d’irrégularités dans notre expérience et nous utilisons celles-ci pour générer des prédictions et faciliter le traitement.

Prix

  • Prix du jeune chercheur, Society of Experimental Psychologists, 2018
  • Prix du jeune chercheur, Cognitive Neuroscience Society, 2017
  • Prix du jeune chercheur, Vision Sciences Society, 2016
  • Prix scientifique distingué pour contribution à la psychologie en début de carrière, American Psychological Association, 2015
  • Prix commémoratif Robert L.Fantz, American Psychological Foundation, 2014

Publications Pertinentes

  • Aly, M., & Turk-Browne, N.B. (2016). « Attention promotes episodic encoding by stabilizing hippocampal representations. » Proceedings of the National Academy of Sciences, 113 E420–E429.
  • Hindy, N. C., Ng, F. Y., & Turk-Browne, N.B. (2016). « Linking pattern completion in the hippocampus to predictive coding in visual cortex. » Nature Neuroscience, 19(5), 665–67. DOI: 10.1038/nn.4284.
  • deBettencourt, M.T., Cohen, J.D., Lee, R.F., Norman, K.A., Turk-Browne, N.B. (2015). « Closed-loop training of attention with real-time brain imaging. » Nature Neuroscience, 18(3), 470–75. DOI: 10.1038/nn.3940.
  • Turk-Browne, N.B. (2013). « Functional interactions as big data in the human brain. » Science, 342(6158), 580–84. DOI: 10.1126/science.1238409.
  • Zhao, J., Al-Aidroos, N., & Turk-Browne, N.B. (2013). « Attention is spontaneously biased toward regularities. » Psychological Science, 24(5), 667–77. DOI: 10.1177/0956797612460407.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada