Suis nous sur
Tomás Ryan

Tomás Ryan

Titre

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2020-2022
  • Développement du cerveau et de l’enfant

Profil

Website

À Propos

Comment les souvenirs sont-ils stockés dans le cerveau en tant qu’information? La mémoire est essentielle à la vie quotidienne et nous permet de nous adapter à notre environnement en évolution.

Les maladies de la mémoire vont des troubles de la passagèreté, comme la maladie d’Alzheimer, aux troubles de la persistance, comme le stress post-traumatique. Une meilleure compréhension de la neurobiologie fondamentale du stockage de la mémoire chez une personne saine est essentielle au diagnostic et au traitement d’états cliniques. À l’origine, on a formulé l’hypothèse voulant que le site physique d’un souvenir spécifique dans le cerveau, l’engramme, est encodé dans des changements persistants suscités par l’apprentissage dans des cellules cérébrales particulières qui conservent l’information et qui sont ensuite réactivées lors du rappel. Jusqu’à récemment, l’étude des engrammes en neuroscience s’est faite indirectement. Les méthodes expérimentales traditionnelles ont porté principalement sur le rôle des régions, des circuits et des molécules du cerveau dans la capacité de formation de la mémoire en général. En comparaison, peu d’études ont analysé comment des engrammes spécifiques sont stockés dans le cerveau. La technologie de marquage des cellules d’engramme a révolutionné l’étude de la mémoire et nous permet de mettre à l’épreuve des théories anciennes, mais non prouvées, sur le stockage de la mémoire. Grâce à des méthodes génétiques, nous pouvons maintenant marquer des cellules d’engramme particulières dans le cerveau murin, puis les contrôler de manière réversible chez des souris éveillées et en mouvement. Le groupe de recherche de Tomás Ryan cherche à comprendre comment les engrammes changent au fil du développement et comment ils interagissent avec des représentations innées. Son programme de recherche vise à comprendre comment les souvenirs et l’instinct peuvent interagir pour permettre un comportement adaptatif.

Prix

  • 2018 – Admis à la Fédération des sociétés européennes de neuroscience (FENS) – Réseau d’excellence Kavli
  • 2018 – Prix du jeune chercheur de l’année, Fondation des sciences d’Irlande (SFI)
  • 2017 – Subvention de démarrage du Conseil européen de la recherche (ERC), Conseil européen de la recherche, Union européenne
  • 2017 – Prix de futur leader du président de l’Irlande, Fondation des sciences d’Irlande (SFI), Irlande
  • 2017 – Bourse de recherche de la Fondation Jacobs, Fondation Jacobs, Suisse

Publications Pertinentes

  • Ryan TJ. (2020) Memory and Instinct as a Continuum of Information Storage. The Cognitive Neurosciences (6e édition), MIT Press (2020)
  • Pignatelli M*, Ryan TJ*, Roy DS, Lovett C, Smith LM, Muralidhar S, Tonegawa S. (2018) Engram Cell Excitability State Determines the Efficacy of Memory Retrieval. Neuron 16 janvier;101(2):274-284 Epub 11 déc. 2018* Coauteur principal
  • Ryan TJ*, Roy DS*, Pignatelli M*, Arons A, Tonegawa S. (2015) Engram cells retain memory under retrograde amnesia. Science, 29 mai, 348(6238):1007-13 * Coauteur principal
  • Tonegawa S, Pignatelli M, Roy DS, Ryan TJ. (2015) Memory engram storage and retrieval. Current Opinion in Neurobiology, 13 août, 35:101-09
  • Ryan TJ, Kopanitsa MV, Indersmitten T, Nithianantharajah J, Afinowi NO, Pettit C, Stanford LE, Sprengel R, Saksida LM, Bussey TJ, O'Dell TJ, Grant SG, Komiyama NH. (2012) Evolution of GluN2A/B

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada