Suis nous sur
post_content

Wei Zhang

La nomination

  • Chercheur mondial ou chercheuse mondiale CIFAR-Azrieli 2019-2021
  • Microbiome humain

Connect

Website

À Propos

Wei Zhang étudie les interactions entre protéines (PPI) qui sont essentielles au bon fonctionnement des cellules.

Son programme de recherche mettra au point un panel de sondes intracellulaires pour découvrir de nouvelles fonctions biologiques d’intérêt, ainsi qu’un ensemble de molécules principales pour recâbler des cascades de signaux de transduction déréglées, renversant ainsi des phénotypes de maladies humaines.

Grâce à l’avancement des technologies génomiques ces dernières années, les chercheurs ont maintenant une compréhension détaillée des processus biologiques principaux dans les cellules qui dépendent des PPI. Un grand nombre de ces processus se sont révélés des cibles prometteuses pour des interventions pharmacologiques dans le traitement de la maladie humaine. Toutefois, la mise au point de modulateurs efficaces de PPI a été entravée par la diversité, la complexité et la régulation dynamique des interfaces de liaison entre les protéines. Pour surmonter ce problème, Zhang est à créer une plateforme novatrice de conception et de création de protéines pour déconstruire des voies de signalisation biologique complexes avec une précision sans précédent, et dépister des agents thérapeutiques anticancéreux éventuels.

Au cours de sa première année en tant que boursier mondial CIFAR-Azrieli, Zhang était affilié au programme Architecture moléculaire de la vie.

Prix

  • Bourse de déplacement pour jeune chercheur en vue d'assister à la réunion d'un comité d'évaluation des demandes de subventions de la Société canadienne du cancer, 2019
  • Prix d’excellence en recherche du Centre Donnelly, 2018
  • Bourse pour la relève scientifique de la Société de recherche sur le cancer, 2017
  • Prix Mitacs pour innovation exceptionnelle, 2016

Publications Pertinentes

  • Veggiani G, Gerpe MCR, Sidhu SS, Zhang W. (2019) Emerging drug development technologies targeting ubiquitination for cancer therapeutics. Pharmacology & Therapeutics 199, 139-154.
  • Gabrielsen M, Buetow L, Nakasone MA, Ahmed SF, Sibbet GJ, Smith BO, Zhang W*, Sidhu SS*, Huang DT*. (2017) A general strategy for discovery of inhibitors and activators of RING and U-box E3 ligases with ubiquitin variants. Molecular Cell 68, 456-470. (*auteurs correspondants)
  • Zhang W, Bailey-Elkin BA, Knaap RCM, Khare B, Dalebout TJ, Johnson G, van Kasteren PB, McLeish N, Gu J, He W, Kikkert M, Mark BL, Sidhu SS. (2017) Potent and selective inhibition of pathogenic viruses by engineered ubiquitin variants. PLoS Pathogens 13(5): e1006372.
  • Zhang W, Wu KP, Sartori MA, Kamadurai HB, Ordureau A, Jiang C, Mercredi PY, Murchie R, Hu J, Persaud A, Mukherjee M, Li N, Doye A, Walker JR, Sheng Y, Hao Z, Li Y, Brown KR, Lemichez E, Chen J, Tong Y, Harper JW, Moffat J, Rotin D, Schulman BA, Sidhu SS. (2016) System-wide modulation of HECT E3 ligases with selective ubiquitin variant probes. Molecular Cell 62, 121-36.
  • Zhang W, Durocher D. (2010) De novo telomere formation is suppressed by the Mec1-dependent inhibition of Cdc13 accumulation at DNA breaks. Genes & Development 24, 502-15.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Ontario, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada