Suis nous sur

Le CIFAR et le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (France) concluent un accord de recherche d’un million de dollars canadiens

Les fonds soutiendront des collaborations internationales de recherche portant sur les questions les plus importantes auxquelles la science et l’humanité sont confrontées.

12 mai 2021, TORONTO — Dans un protocole d’entente signé aujourd’hui, le CIFAR et le CNRS ont convenu de collaborer à des projets de recherche portant sur des questions d’importance mondiale comme l’environnement, l’informatique quantique, l’intelligence artificielle (IA) et le microbiome. Les deux organismes s’engagent à investir au moins 500 000 dollars canadiens sur cinq ans en soutien à des collaborations de recherche interdisciplinaires.

« La recherche fondamentale offre la possibilité d’aborder les questions les plus pressantes de notre époque », déclare le président et chef de la direction du CIFAR, Alan Bernstein. « Cet accord réunira des chercheurs de renommée mondiale des deux organisations pour échanger des idées et des connaissances, mettre à profit des technologies importantes comme l’IA et l’informatique quantique, et produire de nouvelles avancées qui auront un impact mondial. »

« Le Canada et la France ont une longue tradition de collaboration scientifique dans de nombreux domaines », déclare Antoine Petit, président-directeur général du CNRS. « Cet accord avec le CIFAR vise à mobiliser les chercheurs de nos deux établissements et à favoriser leur collaboration. Nous comptons sur leur mobilisation en ce qui concerne des enjeux sociaux essentiels, l’environnement, l’informatique quantique, l’intelligence artificielle (IA) et le microbiome, autant d’enjeux pour lesquels la contribution de la recherche fondamentale est indispensable à la société. »

En vertu de l’accord, chaque partenaire contribuera 500 000 dollars canadiens à des activités de recherche scientifique conjointes sur cinq ans et apportera son soutien à la recherche de pointe en science et technologie, ainsi qu’à son application éthique. L’accord élargit les collaborations existantes entre le CIFAR et le CNRS, notamment la série d’ateliers IA et société du CIFAR qui s’est tenue en 2020 et a traité des répercussions sociétales de l’IA.

Lors de la cérémonie de signature virtuelle, la conseillère scientifique en chef, Mona Nemer, la cheffe de mission adjointe et ministre plénipotentiaire du Canada, Amy Baker, les ambassadeurs du Canada et de France, ainsi que la déléguée commerciale en chef du Canada, Sarah Wilshaw, et l’ambassadrice de France au Canada, Kareen Rispal, se sont joints à messieurs Bernstein et Petit.

 


À propos du CIFAR

Le CIFAR est une organisation de recherche mondiale basée au Canada qui rassemble de brillants cerveaux pour trouver réponse aux plus grandes questions auxquelles font face la science et l’humanité.

En créant des communautés de collaboration interdisciplinaires de longue durée d’envergure mondiale, nous offrons aux plus éminents chercheurs du monde un environnement incomparable centré sur la confiance, la transparence et le partage des connaissances. Notre modèle éprouvé inspire de nouvelles orientations de recherche, crée une culture de prise de risque, accélère la découverte et donne lieu à des percées par-delà les frontières et les disciplines universitaires.

Grâce à la mobilisation du savoir, nous sommes des catalyseurs du changement au sein de l’industrie, du gouvernement et de la société.

En 2017, le gouvernement du Canada a chargé le CIFAR de formuler et de diriger la Stratégie pancanadienne en matière d’intelligence artificielle (IA), première stratégie nationale en matière d’IA au monde.

Notre communauté compte plus de 400 chercheurs issus de 161 établissements dans 18 pays. Nos boursiers, nos titulaires de chaires, nos chercheurs et nos conseillers figurent parmi les scientifiques les plus cités du monde. Vingt chercheurs affiliés au CIFAR ont remporté un prix Nobel.

Nous recevons l’appui financier des gouvernements du Canada, de l’Alberta, de l’Ontario et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et d’organisations partenaires du monde entier.

À propos du CNRS

Le Centre national de la recherche scientifique (France) est l’un des établissements de recherche publics les plus reconnus et les plus réputés au monde. Depuis plus de 80 ans, il attire les plus grands talents et favorise les projets de recherche multidisciplinaires et interdisciplinaires aux échelles nationale, européenne et internationale. Voué à servir l’intérêt public, il contribue au progrès scientifique, économique, social et culturel de la France. Le CNRS, c’est avant tout 32 000 femmes et hommes, et plus de 1000 laboratoires en partenariat avec les universités et autres établissements d’enseignement supérieur rassemblant plus de 120 000 employés et 200 professions qui font progresser les connaissances en explorant le monde vivant, la matière, l’Univers et le fonctionnement des sociétés humaines. Le CNRS veille à la réalisation de cette mission dans le respect des règles éthiques et de l’égalité professionnelle. Grâce à la relation étroite qu’il établit entre ses missions de recherche et le transfert des connaissances acquises vers le public, il est aujourd’hui un acteur clé de l’innovation en France et dans le monde. Les partenariats avec les entreprises sont au cœur de sa politique de transfert de technologie et les jeunes pousses issues des laboratoires du CNRS témoignent du potentiel économique de sa recherche. En outre, le CNRS donne accès aux résultats et aux données de la recherche, et ce partage des connaissances s’adresse à de nombreux auditoires : communautés scientifiques, médias, décideurs, acteurs économiques et grand public.

Pour en savoir plus : www.cnrs.fr

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada