Suis nous sur

Conférences virtuelles du CIFAR : L’IA peut-elle être douée de conscience?

Détails de l'Événement

  • Date
  • Heure
  • Lieu

Que faudrait-il pour qu’une IA soit consciente? Et plus intrigant encore, que peut nous apprendre sur notre propre cerveau la mise au point de simulations artificielles de la conscience? Chercheurs interdisciplinaires Blake Richards (Université McGill et Mila) et Anil Seth (Université du Sussex), nous a rejoints pour démêler la réalité de la fiction de l’IA consciente.

Blake Richards est boursier du programme Apprentissage automatique, apprentissage biologique du CIFAR, titulaire d’une chaire en IA Canada-CIFAR au Mila et professeur à l’Université McGill. Son programme de recherche porte sur le calcul neuronal, l’apprentissage et l’intelligence artificielle (IA). À l’aide du jumelage de la modélisation informatique et de méthodes avancées en neuroscience et en imagerie cérébrale, son laboratoire explore les principes de l’apprentissage dans les circuits neuronaux.

 

 

Anil Seth est codirecteur du programme Cerveau, esprit et conscience du CIFAR, codirecteur du Centre Sackler de science de la conscience et professeur à l’Université du Sussex. Ses recherches associent de nombreuses disciplines comme la psychologie, la philosophie et l’IA pour explorer le fondement biologique de la conscience et de la perception.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada