Suis nous sur
post_content

Arthur B. McDonald

Titre

  • Membre auxiliaire
  • Extrême univers et gravité

À Propos

Arthur McDonald, physicien des particules, cherche à rehausser notre compréhension des neutrinos.

Plus spécifiquement, l’ajout de tellurium au scintillateur de la nouvelle configuration du détecteur SNO+ pourrait permettre l’étude de la double désintégration bêta sans neutrinos. Cela permettrait de mieux comprendre si les neutrinos agissent comme leur propre antiparticule et, peut-être, de faire la mesure de la masse absolue des neutrinos. McDonald participe aussi à l’expérience DEAP-3600, un nouveau détecteur de matière sombre à l’argon qui sera construit au SNOLAB et qui pourrait être dix fois plus sensible que les détecteurs actuels.

Prix

  • Compagnon de l’Ordre du Canada, 2016
  • Prix de la percée en physique fondamentale (avec la collaboration SNO), 2016
  • Lauréat du prix Nobel de physique, 2015
  • Officier de l’Ordre du Canada, 2006
  • Médaille d’or Gerhard-Herzberg en sciences et en génie du Canada, 2003
  • Membre de la Royal Society of London, 1997
  • Membre de la Société royale du Canada, 1997

Publications Pertinentes

  • Ahmad, Q.R. et coll. « Direct evidence for neutrino flavor transformation from neutral-current interactions in the Sudbury Neutrino Observatory. » Phys. Rev. Lett. 89, no 1 (juin 2002): 011301.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada