Suis nous sur
GS 2021 GS portraits10

Iuliana V. Ene

Titre

  • Membre du programme de chercheurs mondiaux CIFAR-Azrieli 2021-2023
  • Règne fongique : Menaces et possibilités

À Propos

En tant que mycologue moléculaire, Iuliana Ene cherche à recenser et à relever les défis actuels dans la lutte contre les infections fongiques humaines. L’amélioration de la capacité diagnostique et la mise au point de nouveaux traitements sont des besoins urgents. Les menaces fongiques émergentes, y compris de récentes éclosions dans les populations humaines et animales, ont intensifié ces besoins. Par ses recherches, Ene vise à améliorer notre compréhension fondamentale du mode d’interaction des organismes fongiques avec l’hôte, de leurs mécanismes d’adaptation aux défis posés par les systèmes de défense de l’hôte, et de la façon dont ils échappent et s’adaptent aux traitements antifongiques. En outre, elle veut exploiter ces connaissances pour mettre au point de meilleures stratégies thérapeutiques.

Prix

  • Bourse postdoctorale Vessa Notchev, Graduate Women in Science, 2014
  • Prix d’excellence du doyen, Université d’Aberdeen, 2012
  • Bourse de stage postdoctoral Marie Curie, Commission européenne, 2009
  • Prix Craig en enseignement et en recherche, Université Brown, 2009

Publications Pertinentes

  • Ene, I. V. et coll. (2018). Global analysis of mutations driving microevolution of a heterozygous diploid fungal pathogen. Proc Natl Acad Sci U S A, 115 (37) E8688-E8697. DOI:10.1073/pnas.1806002115.
  • Rosenberg, A., Ene, I. V., Bibi, M., Zakin, S., Segal, E. S., Ziv, N., ... et Berman, J. (2018). Antifungal tolerance is a subpopulation effect distinct from resistance and is associated with persistent candidemia. Nature communications, 9(1), 1-14.
  • Ene, I. V. et coll. (2012). Host carbon sources modulate cell wall architecture, drug resistance and virulence in a fungal pathogen. Cellular microbiology, 14, 1319-1335, DOI:10.1111/j.1462-5822.2012.01813.x.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada