Détails de l'Événement

  • Date
  • Heure
  • Lieu

La chimie est l’une des plus anciennes quêtes scientifiques de l’humanité, tandis que l’informatique quantique et l’IA (intelligence artificielle) sont des domaines émergents qui pourraient changer le monde. Leur association mène à une innovation perturbatrice.

Grâce à ses recherches au croisement de l’informatique quantique, de la chimie et de l’apprentissage automatique, Alán Aspuru-Guzik trace une nouvelle voie d’innovation dans les domaines de la robotique, des énergies renouvelables et de l’IA.

Joignez-vous à nous en personne ou virtuellement le 11 octobre pour une discussion sur l’innovation perturbatrice et les possibilités qui en découlent afin de favoriser l’avancement de la société et des technologies futures.

Coût : Gratuit

 

Alán Aspuru-Guzik est titulaire de bourse Lebovic au sein du programme Énergie solaire bio-inspirée du CIFAR, titulaire de chaire en IA Canada-CIFAR à l’Institut Vecteur, titulaire d’une bourse Massey et professeur au département de chimie et d’informatique de l’Université de Toronto où il dirige le Consortium d’accélération, lequel met sur pied des laboratoires autoguidés qui allient la science des matériaux à la puissance de l’intelligence artificielle, de la robotique et de l’informatique avancée, notamment quantique, afin de concevoir et de mettre à l’essai rapidement de nouveaux matériaux et de nouvelles molécules.