Suis nous sur

The Globe and Mail : Les chaires de recherche Canada 150 attirent des scientifiques qui fuient Trump, les armes et le Brexit

« Le jour après la victoire de Donald Trump aux élections présidentielles américaines, Alán Aspuru-Guzik, grand professeur de chimie à l’Université Harvard, a pris le téléphone et a appelé le Canada. »

Lisez l’article complet sur la nomination du Boursier principal Alán Aspuru-Guzik à titre de titulaire d’une chaire de recherche Canada 150 à l’Université de Toronto dans le Globe and Mail.

Soutenez-nous

Le CIFAR est un organisme de bienfaisance enregistré qui reçoit le soutien des gouvernements du Canada, de l’Alberta et du Québec, ainsi que de fondations, de donateurs individuels, d’entreprises et de partenaires canadiens et internationaux.

Centre MaRS, tour Ouest
661, avenue University, bureau 505
Toronto (Ontario) M5G 1M1 Canada